REPORT DU PPCR : LA FARCE CONTINUE

mercredi 18 octobre 2017
par  Sébastien LECOURTIER

REPORT DU PPCR : LA FARCE CONTINUE


Le SNALC-FGAF a été le seul syndicat à voter au Comité Technique Ministériel de l’Education Nationale (CTMEN) contre la totalité des textes déclinant les dispositions du PPCR au sein de l’Education nationale  : il estimait qu’il s’agissait d’une revalorisation salariale en trompe l’œil qui remettait en cause le principe de l’avancement au mérite et reposait sur de nouveaux critères d’évaluation et de promotion contestables.

L’annonce hier, par le Ministre de l’Action et des Comptes publics, du report pour un an du volet financier de ce dispositif confirme l’analyse du SNALC : alors que les enseignants français sont parmi les moins rémunérés d’Europe, cette prétendue revalorisation est une farce qui a servi à tromper les collègues et tous les syndicats qui ont soutenu ce dispositif par tactique ou par idéologie ont été dupés.

Pour le SNALC, une véritable revalorisation est indispensable. Elle doit bénéficier à tout le monde, selon des modalités transparentes et dans un calendrier resserré. Tout ce que n’a pas été le PPCR, processus obscur et nuisible à de nombreuses carrières et promesse électoraliste dont on savait très bien qu’elle avait toutes les chances d’être remise en cause.


Paris, le 17 octobre 2017


Contacts :

François PORTZER, Président du SNALC-FGAF, portzer@aol.com
Jean-Rémi GIRARD, Vice-Président du SNALC-FGAF, girardsnalc@yahoo.fr
Frédéric SEITZ, Secrétaire National à la Gestion du Personnel, frederic.seitz@gmail.com

VERSION IMPRIMABLE

Navigation

Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 26 mai 2018

Publication

826 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
5 Sites Web

Visites

80 aujourd’hui
94 hier
125686 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés