INTRA 2016 - BILAN !

jeudi 16 juin 2016
par  Thierry TIRABI

 

 


SNALC Aix-Marseille


393, Chemin Saint Donat


84380 MAZAN

 

09 51 52 98 08


E-mail : snalc.am@laposte.net


www.snalc.org

 

* Nb de candidats :

· Type Lycée (CERT / AGR) : 2278 candidats (contre 2508 en 2015, 2090 en 2014, et 2135 en 2013).

· EPS : 372 candidats (contre 365 l’an passé, 305 en 2014, et 315 en 2013).

 

* Nb de cartes scolaires :

· EPS : 3 Mcs (contre 9 en 2015, 5 en 2014, et 4 en 2013)

· Type Lycée : 39 Mcs (contre 52 en 2015, 46 en 2014, et 60 en 2013)

Détails :

- philo : 1 Mcs (contre 0 en 2015 ; 1 en 2014, et 1 en 2013)

- lett class : 4 (2015 : 3 ; 2014 : 0 ; 2013 : 0)

- lett mod : 4 (2015 : 6 ; 2014 : 5 ; 2013 : 9)

- allemand : 1 (2015 : 2 ; 2014 : 0 ; 2013 : 0)

- anglais  : 2 (2015 : 5 ; 2014 : 8 ; 2013 : 19)

- chinois : 0 (2015 : 0 ; 2014 :0 ; 2013 : 0)

- espagnol : 0 (2015 : 2 ; 2014 : 3 ; 2013 : 1)

- italien : 0 (2015 : 2 ; 2014 : 1 ; 2013 : 5)

- Langues rares : 0 (2015 : 0 ; 2014 : 0 ; 2013 : 0)

- Hist Géo : 2 (2015 : 7 ; 2014 : 5 ; 2013 : 4)

- Ses : 0 (2015 : 0 ; 2014 :0 ; 2013 : 0)

- Maths : 4 (2015 : 7 ; 2014 : 7 ; 2013 : 8)

- SII : 3 (2015 : 6 ; 2014 : 1 ; 2013 : 6)

- Sc phy : 3 (2015 : 3 ; 2014 : 5 ; 2013 : 3)

- Svt : 3 (2015 : 1 ; 2014 : 3 ; 2013 : 1)

- Musique : 1 (2015 : 0 ; 2014 : 3 ; 2013 : 2)

- Arts plast : 0 (2015 : 1 ; 2014 : 0 ; 2013 : 0)

- L6500 : 0 (2015 : 0 ; 2014 : 0 2013 : 0)

- L7100 : 0 (2015 : 0 ; 2014 : 0 2013 : 0)

- L7300 : 0 (2015 : 0 ; 2014 : 0 2013 : 0)

- L8011 à 31 : 3 (2015 : 2 ; 2014 : 2 ; 2013 : 0)

- Doc : 0 (2015 : 2 ; 2014 : 0 ; 2013 : 0)

- Techno : 8 (2015 : 3 ; 2014 : 2 ; 2013 : 1)

 

 

* Nb de muté 

(note : le terme « satisfaits » n’est pas à prendre au pied de la lettre : nombre de mutés le sont en dehors de leurs vœux, nommés en extension ! Sans compter ceux qui, heureux d’obtenir enfin une mutation tant attendue, découvrent in fine des compléments de service…)

 

· EPS : 118 mutent sur 372 candidats

(2015 : 146 mutaient sur 365 candidats / 2014 : 88 mutaient sur 305 candidats / 2013 : 81 mutaient sur 315 candidats)

—> Soit 31.72 % de « satisfaits » et 68.28% d’insatisfaits

/ 2015 : 40% de « satisfaits » et 60% d’insatisfaits

/ 2014 : 28.85% de « satisfaits » et 71.15% d’insatisfaits

/ 2013 : 25.71% de « satisfaits » et 74.29% d’insatisfaits

 

· Type Lycée : 1198 mutent sur 2278 candidats

(2015 : 1337 mutaient sur 2508 candidats / 2014 : 801 mutaient sur 2090 candidats / 2013 : 906 mutaient sur 2135 candidats)

—> Soit 52.59% de « satisfaits » et 47.41% d’insatisfaits

/ 2015 : 53.30% de « satisfaits » et 46.70% d’insatisfaits

/ 2014 : 38.33% de « satisfaits » et 61.67% d’insatisfaits

/ 2013 : 42.44% de « satisfaits » et 57.56% d’insatisfaits

 

 

Détails :

- philo : 19 mutent sur 31 candidats (61.29% de satisfaits / 38.71% d’insatisfaits)

—> 2015 : 18 mutent sur 33 candidats (54.54% de satisfaits / 45.46% d’insatisfaits)

—> 2014 : 17 mutent sur 37 candidats (45.95% de satisfaits / 54.05% d’insatisfaits)

—> 2013 : 19 mutent sur 38 candidats (50% de satisfaits / 50% d’insatisfaits)

 

 

- lett class : 27 mutent sur 58 candidats (46.55% de satisfaits / 53.45% d’insatisfaits)

—> 2015 : 22 mutent sur 63 candidats (34.92% de satisfaits / 65.08% d’insatisfaits)

—> 2014 : 17 mutent sur 68 candidats (25% de satisfaits / 75% d’insatisfaits)

—> 2013 : 17 mutent sur 53 candidats (32.08% de satisfaits / 67.92% d’insatisfaits)

 

- lett mod : 186 mutent sur 335 candidats (55.52% de satisfaits / 44.48% d’insatisfaits)

—> 2015 : 218 mutent sur 375 candidats (58.13% de satisfaits / 41.87% d’insatisfaits)

—> 2014 : 171 mutent sur 339 candidats (50.44% de satisfaits / 49.56% d’insatisfaits)

—> 2013 : 141 mutent sur 313 candidats (45.05% de satisfaits / 54.95 % d’insatisfaits)

 

- allemand : 21 mutent sur 37 candidats (56.75 % de satisfaits / 43.25 % d’insatisfaits)

—> 2015 : 25 mutent sur 40 candidats (62.5 % de satisfaits / 37.5 % d’insatisfaits)

—> 2014 : 12 mutent sur 27 candidats (44.44% de satisfaits / 55.56% d’insatisfaits)

—> 2013 : 10 mutent sur 24 candidats (41.67% de satisfaits / 58.33% d’insatisfaits)

 

- anglais : 137 mutent sur 235 candidats (58.29% de satisfaits / 41.71% d’insatisfaits)

—> 2015 : 198 mutent sur 297 candidats (66.66% de satisfaits / 33.34% d’insatisfaits)

—> 2014 : 109 mutent sur 237 candidats (45.99% de satisfaits / 54.01% d’insatisfaits)

—> 2013 : 92 mutent sur 229 candidats (40.17% de satisfaits / 59.83% d’insatisfaits)

 

- chinois : 1 mute sur 3 candidats (33.33% de satisfaits ...)

—> 2015 : 1 mute sur 2 candidats (50% de satisfaits !)

—> 2014 : 3 mutent sur 3 candidats (100% de satisfaits !)

—> 2013 : 0 mute sur 1 candidat (100% d’insatisfaits !!)

 

- espagnol : 93 mutent sur 140 candidats (66.42% de satisfaits / 33.58% d’insatisfaits)

—> 2015 : 58 mutent sur 145 candidats (40% de satisfaits / 60% d’insatisfaits)

—> 2014 : 27 mutent sur 122 candidats (22.13% de satisfaits / 77.87% d’insatisfaits)

—> 2013 : 24 mutent sur 113 candidats (21.24% de satisfaits / 78.76% d’insatisfaits)

 

- italien : 26 mutent sur 63 candidats (41.26% de satisfaits / 58.74% d’insatisfaits)

—> 2015 : 28 mutent sur 71 candidats (39.43% de satisfaits / 60.57% d’insatisfaits)

—> 2014 : 19 mutent sur 50 candidats (38% de satisfaits / 62% d’insatisfaits)

—> 2013 : 16 mutent sur 47 candidats (34.04% de satisfaits / 65.96% d’insatisfaits)

 

- Langues rares : 3 mutent sur 7 candidats (42.85% de satisfaits / 57.15% d’insatisfaits)

—> 2015 : 1 mute sur 5 candidats (20% de satisfaits / 80% d’insatisfaits)

—> 2014 : 2 mutent sur 5 candidats (40% de satisfaits / 60% d’insatisfaits)

—> 2013 : 5 mutent sur 13 candidats (38.46% de satisfaits / 61.64% d’insatisfaits)

 

- Hist Géo : 127 mutent sur 236 candidats (53.81% de satisfaits / 46.19% d’insatisfaits)

—> 2015 : 194 mutent sur 300 candidats (64.66% de satisfaits / 35.34% d’insatisfaits)

—> 2014 : 145 mutent sur 257 candidats (56.42% de satisfaits / 43.58% d’insatisfaits)

—> 2013 : 140 mutent sur 259 candidats (54.05% de satisfaits / 45.95% d’insatisfaits)

 

- Ses : 21 mutent sur 40 candidats (52.5% de satisfaits / 47.5% d’insatisfaits)

—> 2015 : 7 mutent sur 25 candidats (28% de satisfaits / 72% d’insatisfaits)

—> 2014 : 7 mutent sur 25 candidats (28% de satisfaits / 72% d’insatisfaits)

—> 2013 : 6 mutent sur 19 candidats (31.58% de satisfaits / 68.42% d’insatisfaits)

 

- Maths : 207 mutent sur 338 candidats (61.24% de satisfaits / 38.76% d’insatisfaits)

—> 2015 : 216 mutent sur 357 candidats (60.50% de satisfaits / 39.50% d’insatisfaits)

—> 2014 : 145 mutent sur 288 candidats (50.35% de satisfaits / 49.65% d’insatisfaits)

—> 2013 : 161 mutent sur 306 candidats (52.61% de satisfaits / 47.39% d’insatisfaits)

 

- SII : 22 mutent sur 52 candidats (42.30% de satisfaits / 57.7% d’insatisfaits)

—> 2015 : 32 mutent sur 58 candidats (55.17% de satisfaits / 44.83% d’insatisfaits)

—> 2014 : 21 mutent sur 51 candidats (41.18% de satisfaits / 58.82% d’insatisfaits)

—> 2013 : 21 mutent sur 55 candidats (38.18% de satisfaits / 61.82% d’insatisfaits)

 

- Sc phy : 85 mutent sur 217 candidats (39.17% de satisfaits / 60.83% d’insatisfaits)

—> 2015 : 51 mutent sur 203 candidats (25.12% de satisfaits / 74.88% d’insatisfaits)

—> 2014 : 59 mutent sur 189 candidats (31.22% de satisfaits / 68.78% d’insatisfaits)

—> 2013 : 60 mutent sur 206 candidats (29.13% de satisfaits / 70.87% d’insatisfaits)

 

- Svt : 75 mutent sur 158 candidats (47.46% de satisfaits / 52.54% d’insatisfaits)

—> 2015 : 72 mutent sur 159 candidats (45.28% de satisfaits / 54.72% d’insatisfaits)

—> 2014 : 40 mutent sur 107 candidats (37.38% de satisfaits / 62.62% d’insatisfaits)

—> 2013 : 65 mutent sur 135 candidats (48.15% de satisfaits / 51.85% d’insatisfaits)

 

- Musique : 24 mutent sur 62 candidats (38.70% de satisfaits / 61.3% d’insatisfaits)

—> 2015 : 22 mutent sur 62 candidats (35.48% de satisfaits / 64.52% d’insatisfaits)

—> 2014 : 7 mutent sur 45 candidats (15.56% de satisfaits / 84.44% d’insatisfaits)

—> 2013 : 17 mutent sur 52 candidats (32.69% de satisfaits / 67.31% d’insatisfaits)

 

- Arts plast : 20 mutent sur 41 candidats (48.78% de satisfaits / 51.22% d’insatisfaits)

—> 2015 : 33 mutent sur 60 candidats (55% de satisfaits / 45% d’insatisfaits)

—> 2014 : 19 mutent sur 46 candidats (41.3% de satisfaits / 58.7% d’insatisfaits)

—> 2013 : 17 mutent sur 44 candidats (38.64% de satisfaits / 61.36% d’insatisfaits)

 

- L6500 : 2 mutent sur 3 candidats (66.66% de satisfaits ...)

—> 2015 : 6 mutent sur 6 candidats (100% de satisfaits !)

—> 2014 : 5 mutent sur 5 candidats (100% de satisfaits !)

—> 2013 : 2 mutent sur 4 candidats (50% de satisfaits !)

 

- L7100 : 3 mutent sur 5 candidats (60% de satisfaits / 40% d’insatisfaits)

—> 2015 : 4 mutent sur 6 candidats (66.66% de satisfaits / 33.34% d’insatisfaits)

—> 2014 : 2 mutent sur 2 candidats (100% de satisfaits !)

—> 2013 : 4 mutent sur 5 candidats (80% de satisfaits / 20% d’insatisfaits)

 

- L7200 : 1 seul candidat (100% de satisfaction !)

—> 2015 : 1 seul candidat (100% de satisfaction !)

—> 2014 : 0 candidat

—> 2013 : 2 mutent sur 2 candidats (100% de satisfaits !)

 

- L7300 : 5 mutent sur 10 candidats (50% de satisfaits / 50% d’insatisfaits !)

—> 2015 : 8 mutent sur 11 candidats (72.72% de satisfaits / 27.28% d’insatisfaits)

—> 2014 : 2 mutent sur 4 candidats (50% de satisfaits)

—> 2013 : 3 mutent sur 7 candidats (42.86% de satisfaits / 57.14% d’insatisfaits)

 

- L8011 à 31 : 28 mutent sur 51 candidats (54.90% de satisfaits / 45.1% d’insatisfaits)

—> 2015 : 44 mutent sur 74 candidats (37.88% de satisfaits / 62.12% d’insatisfaits)

—> 2014 : 25 mutent sur 66 candidats (37.88% de satisfaits / 62.12% d’insatisfaits)

—> 2013 : 26 mutent sur 70 candidats (37.14% de satisfaits / 62.86% d’insatisfaits)

 

- Doc : 39 mutent sur 89 candidats (43.82% de satisfaits / 56.18% d’insatisfaits)

—> 2014 : 37 mutent sur 84 candidats (44.04% de satisfaits / 55.96% d’insatisfaits)

—> 2014 : 27 mutent sur 65 candidats (41.54% de satisfaits / 58.46% d’insatisfaits)

—> 2013 : 26 mutent sur 64 candidats (40.63% de satisfaits / 59.37% d’insatisfaits)

 

- Techno : 23 mutent sur 46 candidats (50% de satisfaits / 50% d’insatisfaits)

—> 2015 : 22 mutent sur 49 candidats (44.89% de satisfaits / 55.11% d’insatisfaits)

—> 2014 : 20 mutent sur 52 candidats (38.46% de satisfaits / 61.54% d’insatisfaits)

—> 2013 : 32 mutent sur 76 candidats (42.11% de satisfaits / 57.89% d’insatisfaits)

 

 

* Nombre de postes vacants APRES mouvement (non pourvus) :

- EPS : 3

- philo : 0

- lett class : 1

- lett mod : 1

- allemand : 0

- anglais  : 14 dont 4 ZR

- chinois : 0

- espagnol  : 22 ZR

- italien : 0

- Langues rares : 3 dont 1 ZR

- Hist Géo  : 2

- Ses : 0

- Maths : 2 dont 1 ZR

- SII : 10 dont 4 ZR

- Sc phy : 26 dont 18 ZR

- Svt : 0

- Musique : 0

- Arts plast : 0

- L6500 : 2 dont 1 ZR

- L7100 : 1

- L7300 : 0

- L8011 à 31 : 6 dont 2 ZR

- Doc : 0

- Techno : 24


Déclaration liminaire du SNALC-FGAF

 

Académie d’Aix-Marseille – FPMA des 15, 16 et 17 juin 2016

 

Mouvement des Professeurs Agrégés, Certifiés, et d’EPS

 

 

Monsieur Le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les membres de la FPMA, chers collègues,


Nous aimerions tout d’abord commencer par souligner la qualité du travail de l’ensemble des personnels de la DIPE qui est à saluer : le SNALC-FGAF tient ici à les remercier très sincèrement pour leur disponibilité et qualités relationnelles ; ces précieux atouts nous permettent de travailler ensemble dans l’intérêt des Collègues et des Elèves.


D’après les documents préparatoires, ce sont cette année près de 2278 certifiés et agrégés qui participent au mouvement de mutation INTRA (contre 2508 l’an passé). 1198 candidats obtiendraient leur mutation, contre 1337 l’an passé – soit 47.41% d’insatisfaits pour la rentrée à venir (contre 46.70% l’an dernier).


Du côté des professeurs d’EPS, le nombre de candidats est quant à lui relativement stable : 372 candidats contre 365 l’an passé. 118 d’entre eux obtiendraient leur mutation, contre 146 l’année passée – soit 68.28% d’insatisfaits, contre 60% en 2015.


Le mouvement ne semble donc pas particulièrement plus fluide cette année.


Des disciplines restent enrayées et se pose pour elles le problème de la mobilité à laquelle a droit chaque professeur ; mobilité, qui, par ricochet, a un impact direct sur l’investissement et qualités des enseignements dues aux élèves : Education musicale, Sciences physiques, Italien, Sciences industrielles de l’ingénieur, Documentation, Lettres classiques, Sciences de la vie et de la terre, pour n’en citer que quelques-unes…


Si les mesures de carte scolaire semblent en baisse (3 Mcs en EPS contre 9 en 2015 ; 39 Mcs sur les type Lycée contre 52 l’an dernier), d’autres données ne manquent pas de nous interroger, comme le nombre de postes qui resteront vacants après mouvement, faute d’avoir trouvé un candidat. Ce nombre explose littéralement : tandis qu’il s’agissait de 55 postes non pourvus l’an dernier, ce n’est pas moins de 117 postes qui resteront vacants cette année : Le summum étant atteint pour les Sciences physiques avec 26 postes vacants après mouvement ; mais aussi la Technologie avec 24 postes vacants contre 23 l’an passé, et tandis que de nombreux collègues originaires de notre académie et issus du concours réservé n’ont pu , cette année encore, rester sur Aix-Marseille à l’issue de la phase INTER… cette liste s’allonge cette année avec l’Espagnol (22 postes non pourvus), l’Anglais (14 postes non pourvus), les SII (10 postes non pourvus)…


Nous ne serons pas surpris si éventuellement nous nous entendons dire que tout va finalement très bien. On connaît la chanson.


Car force est de constater, aujourd’hui, qu’en dépit des apparences, « tout va effectivement très bien », comme dans la chanson de Ray Ventura, et ce même si la jument est morte, l’écurie incendiée, le manoir en cendres, et le mari ruiné (et mort, lui aussi, accessoirement).


« Tout va très bien » : un gouvernement qui n’est plus soutenu par les Français, des professions – professeurs, agriculteurs, médecins, taxis… - qui manifestent leur mécontentement, une jeunesse préoccupée par son avenir qui défile dans la rue...


Nous commencions notre déclaration en vantant la qualité du dialogue social mise en œuvre dans vos services. Le dialogue social, miroir aux alouettes de la communication gouvernementale, est dangereusement en panne depuis trop longtemps. Chaque jour, nous sommes confrontés à un gouvernement incapable de négocier et sourd aux légitimes attentes et revendications des citoyens, à commencer par les personnels de l’Education nationale.


La réforme du collège est censée s’appliquer à la rentrée 2016 – contre l’avis de la majorité des collègues, avec la mise en place de nouveaux programmes calamiteux, une remise en cause de l’évaluation traditionnelle au profit de fumeuses compétences, un brevet des collèges dénaturé et qui va être encore plus difficile à rater, le redoublement aboli, la catastrophique réforme Chatel qui va continuer de s’appliquer au lycée...


« Tout va très bien » : Puisque c’est Madame La Ministre qui nous le dit elle-même, il serait de bon ton de la croire sur parole. Elle nous l’a d’ailleurs encore très luxueusement redit les 2 et 3 mai à l’occasion des Journées de la Refondation de l’Ecole de la République au Palais Brongniart, siège historique de la Bourse de Paris. Il n’est pas anodin de constater qu’à cette occasion le Ministère ait décidé d’abandonner la Sorbonne – temple du savoir républicain où avaient eu lieu les événements précédents, au profit de ce symbole du capitalisme et du libéralisme mondialisé. On peut dès lors redouter que la prochaine fois ce sera à Disneyland, le pays du bonheur béat et de la marchandisation triomphante.


« Tout va très bien » : Jamais le système éducatif français n’a été aussi inégalitaire, jamais l’enseignement privé sous contrat – et hors contrat – ne s’est aussi bien porté, jamais les études supérieures n’ont été aussi chères, jamais les chances de promotion sociale des élèves les plus défavorisés n’ont été aussi faibles. Pourtant, ce sont ceux qui, depuis le collège unique en 1975 jusqu’à la réforme Chatel en 2010 en passant par celle de Jospin en 1989, sont responsables de ce fiasco avéré et qui prétendent aujourd’hui, par de nouvelles réformes ineptes, corriger les dysfonctionnements d’un système qu’ils ont eux-mêmes engendré.


Les personnels de terrain le savent bien, et ils sont exaspérés par tant de mauvaise foi : ce n’est pas en baissant les exigences, en remettant en cause les savoirs disciplinaires, ou en bricolant l’évaluation que l’on pourra rendre notre système éducatif plus performant pour tous. Et c’est pourquoi d’ailleurs ils plébiscitent toujours plus nombreux les projets pédagogiques pragmatiques portés par le SNALC que sont le Collège modulaire et le Lycée de tous les savoirs.


Nous tenons en effet à ce que l’Ecole de la République ne connaisse pas le même destin que le château de la marquise dans la chanson. Le SNALC, totalement indépendant politiquement et financièrement n’a que faire du bon ton qu’il conviendrait ou non d’adopter ; Il n’a aucunement l’intention de baisser les bras face au mépris dont sont victimes les fonctionnaires au travers de réformes qui tuent leurs missions. Ce profond mépris nous incite au contraire à aller davantage au combat. Et ce n’est pas l’augmentation dérisoire de nos traitements de 0.6% en juillet prochain, soient environ 12€ mensuels pour un professeur certifié en milieu de carrière – autre miroir aux alouettes – après six années de gel et de ponctions insidieuses pour les retraites au 1er janvier, qui freinera notre détermination.


Alors que l’Ecole est en feu, les ministres successifs se contentent de racheter du crépi parce que ça noircit la façade. Nous n’acceptons pas que l’instruction publique, que nous promouvons depuis 1905, disparaisse au profit d’une école totalement soumise aux lois du marché pour le seul profit des familles les plus fortunées. Nous ferons tout pour éteindre l’incendie et sauver la jument.


Mais à part ça, Madame La Marquise (heu ! Mme La Ministre !), tout va très bien - tout - va - très -bien ; pourtant, il faut, il faut qu’on vous le dise, on déplore un tout petit rien : l’ensemble des collègues pourra, à l’appel du SNALC, entre aujourd’hui le 15 juin, et le 5 juillet, exercer leur droit constitutionnel de grève sans risquer l’expulsion et sans pénaliser les élèves, en boycottant les corrections du brevet et les surveillances du baccalauréat … ce qui pourra donner une opportunité inespérée à certains de retourner sur le terrain en corrigeant les copies des professeurs grévistes.


Mesdames et Messieurs, mes chers collègues, nous vous remercions.

Aix-en-Provence, le mercredi 15 juin 2016.

Jean-Marie CABRERA, Marion ISOARD, Sébastien LECOURTIER, Thierry TIRABI -Commissaires paritaires SNALC-FGAF.

 


Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 20 novembre 2017

Publication

678 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
5 Sites Web
923 Auteurs

Visites

98 aujourd’hui
76 hier
107940 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés