Indemnité : et les professeurs documentalistes ?

mercredi 4 mai 2016
par  LECOURTIER Sébastien

Communiqué de presse du SNALC-FGAF du 4 mai 2016 :

Indemnité :

et les professeurs documentalistes ?

Le SNALC-FGAF, signataire du protocole d’accord qui a créé l’ISAE pour les professeurs des écoles, a bien entendu accueilli favorablement le passage de cette indemnité de 400 à 1200 euros, comme cela était d’ailleurs prévu.

Le SNALC tient à rappeler que, sur le plan indemnitaire, les professeurs documentalistes sont exclus de cette revalorisation des « oubliés » de la profession.

Le SNALC rappelle que les professeurs documentalistes sont pleinement associés à tous les dispositifs d’orientation des élèves (ils hébergent généralement le kiosque ONISEP), que certains acceptent même d’être professeur principal sans la possibilité légale de percevoir une quelconque indemnité comme leurs collègues enseignants d’autres disciplines. Ils ne peuvent de surcroît pas percevoir d’heures supplémentaires, la « case » budgétaire étant inexistante ! Enfin, le ministère s’évertue à les empêcher d’enseigner alors qu’il a enfin reconnu par décret que les professeurs documentalistes pouvaient assurer des heures d’enseignement.

Le SNALC demande donc une revalorisation indemnitaire immédiate pour les professeurs documentalistes, à hauteur de celle accordée aux professeurs des écoles. Il demande également l’ouverture d’un groupe de travail spécifique au ministère.

Contacts :
Jean-Rémi GIRARD, Vice-président du SNALC-FGAF, girardsnalc@yahoo.fr
Jeanne ZURFLUH, Responsable nationale des professeurs documentalistes, doc@snalc.fr


Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 24 mars 2017

Publication

554 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
5 Sites Web
65 Auteurs

Visites

37 aujourd’hui
131 hier
85252 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés