CAPN ÉCHELONS CHAIRE SUP 2016

jeudi 18 février 2016
par  Sébastien LECOURTIER

Commission d’avancement d’échelon 2016

des professeurs de Chaire supérieure

Pour toute question, une seule adresse : prepa@snalc.fr
La commission d’avancement d’échelon des professeurs de chaire supérieure a eu lieu le 16 février. Le SNALC-FGAF y représente les Collègues à parité avec le Snes et y a lu la déclaration suivante :

« Au moment d’ouvrir les travaux de la commission, le SNALC-FGAF exprime sa forte préoccupation à l’égard de la rémunération des personnels. La majoration de 10% des heures supplémentaires – qui n’a jamais été appliquée uniformément par tous les rectorats – vient d’être supprimée, le nouveau calcul des ORS a fait perdre le bénéfice des effectifs pléthoriques aux collègues linguistes principalement, enfin, malgré ses demandes réitérées de voir augmenter les nombre de postes de chaire supérieure, rien ne semble changer et le SNALC-FGAF ne cache pas ses inquiétudes au moment où le ministère va présenter son projet de nouvelle répartition disciplinaire pour les chaires supérieures.

« Le SNALC-FGAF défend depuis toujours le corps des chaires supérieures, qu’il considère comme le corps naturel des professeurs de classes préparatoires en milieu de carrière et ne saurait rester serein devant une nouvelle répartition disciplinaire à moyens constants. Le SNALC-FGAF rappelle qu’il est attaché à l’accès au corps des professeurs de chaire supérieure par choix de l’Inspection Générale et non sur barème tout en demandant la plus grande transparence sur les critères de choix des différentes Inspections et une relative harmonisation entre les disciplines. En revanche nous déplorons que malgré nos demandes le ministère se refuse toujours à une augmentation significative du nombre de postes de chaire supérieure afin que tout professeur en classe préparatoire puisse espérer accéder au corps dans le cours de sa carrière.

« En ce qui concerne l’avancement, nous exprimons de nouveau le souhait de voir raccourcir le cinquième échelon à quatre ans pour tous en raison des disparités qui existent encore entre les professeurs de chaire supérieure ayant accédé tardivement au corps et les agrégés hors-classe. Il est encore inacceptable que des collègues, à la faveur d’une promotion, se trouvent en réalité pénalisés financièrement sur leur traitement ainsi que sur leur pension.

« Pour ce qui est de la grille de rémunération, nous souhaiterions qu’y soient ajoutés un ou deux échelons supplémentaires pour l’accès aux échelles-lettres B afin que les collègues, nommés précocement dans le corps, puissent connaître une progression jusqu’aux dernières années d’exercice. »

Lors de l’établissement du tableau d’avancement des professeurs de Chaire supérieure, le SNALC-FGAF a veillé à la régularité des promotions et, lorsque l’occasion se présentait, a favorisé la promotion des collègues plus âgés, à l’équilibre entre les différentes disciplines ainsi qu’à la promotion des collègues du 5ème échelon.


Tableau récapitulatif des promotions d’échelon

Les commissaires paritaires nationaux chaires supérieures
Pour toute information,
 pour tout conseil,

une seule adresse :

prepa@snalc.fr


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 21 septembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
6 Brèves
5 Sites Web
70 Auteurs

Visites

128 aujourd’hui
112 hier
102287 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés