LE SNALC-FGAF QUITTE LES DISCUSSIONS SUR LE LYCÉE

lundi 25 janvier 2016
par  LECOURTIER Sébastien

Communiqué de presse du SNALC-FGAF du 25 janvier 2016 :

LE SNALC-FGAF QUITTE LES DISCUSSIONS

SUR LE LYCÉE

Le SNALC-FGAF a décidé de ne plus participer à partir du 25 janvier aux discussions sur le bilan de la réforme des trois voies du lycée.

Il prend acte du fait que ces échanges ne déboucheront sur aucune mesure concrète et que la possibilité d’établir un diagnostic partagé est vouée à l’échec. Il considère donc que ces discussions sont totalement inutiles. Alors que l’inefficacité de la réforme Chatel, que le SNALC a combattue dès l’origine, est désormais patente — du fait notamment de l’échec de l’accompagnement personnalisé et des enseignements d’exploration — les solutions ne visent en fait qu’à renforcer les principes pédagogiques à l’origine de cette réforme, en dépit du bon sens. Ce sont ces mêmes principes — tels que la remise en cause de la notation ou la promotion de l’interdisciplinarité — qui sous-tendent l’absurde réforme du collège en cours, dont le SNALC continue de demander l’abrogation.

N’entendant pas cautionner par sa présence une telle démarche stérile, le SNALC se contentera désormais, s’il le juge nécessaire, de faire parvenir au Ministère des contributions écrites rappelant son positionnement sur de possibles évolutions du lycée. À ce jour, il est, avec le Lycée de tous les savoirs qu’il a publié depuis plus d’un an, la seule organisation syndicale à proposer un projet concret et novateur de réforme du lycée.

Contact : François PORTZER, président du SNALC, portzer@aol.com


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 26 mars 2017

Publication

555 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
5 Sites Web
65 Auteurs

Visites

87 aujourd’hui
108 hier
85410 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés