Collège : on abroge en janvier !

jeudi 14 janvier 2016
par  Sébastien LECOURTIER

Communiqué de presse du SNALC-FGAF du 14 janvier 2016 :

Collège : on abroge en janvier !
Le SNALC-FGAF a publié en décembre dernier des documents à destination des professeurs et des cadres pour « abroger de l’intérieur » la réforme du collège. Nous constatons que nous sommes pris très au sérieux par le ministère, qui a produit en un temps record un contre-argumentaire pour tenter d’éteindre l’incendie.

Le SNALC-FGAF maintient que les conseils d’administration ont, dans le cadre règlementaire actuel, lors du vote de la répartition de la dotation horaire, toute possibilité de ne pas appliquer la réforme du collège. Il invite chacune et chacun à le constater en lisant sa réponse au ministère.

Devant une réforme aussi mal ficelée, aussi stupide, rejetée par la majorité des collègues pour des raisons de fond ; devant le néant des « formations » à cette réforme où l’on ne fait que constater la nullité de cette dernière, le SNALC demande aux personnels de se mobiliser de façon massive le 26 janvier prochain par la grève, par la manifestation, par l’organisation de journées « collège mort » visant à informer l’ensemble des citoyens.

Le SNALC appelle les représentants en conseil d’administration à suivre ses préconisations et à voter des répartitions horaires permettant le maintien des options et des dispositifs qui favorisent la réussite et empêchent un exode massif de certaines catégories socio-professionnelles hors de leur collège de secteur.

Le SNALC demande l’abrogation de cette réforme du collège et l’ouverture, enfin, d’un réel dialogue social qui prenne en compte la parole des personnels au lieu de la mépriser.

Contact : Jean-Rémi GIRARD, vice-président du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr