SIRHEN : où est passé l’argent de L’Éducation nationale ?

vendredi 4 décembre 2015
par  LECOURTIER Sébastien

Communiqué de presse du SNALC-FGAF du 3 décembre 2015 :

Où est passé l’argent de L’Éducation nationale ?

Le chant du « Sirhen »

Le SNALC prend acte du vote par le Sénat d’un amendement présenté par sa commission des finances et visant à supprimer les crédits du programme SIRHEN. Lancé en 2007, le projet SIRHEN (système d’information des ressources humaines de l’éducation nationale) visait à créer le moyen virtuel d’une gestion commune de l’ensemble des agents du ministère. Son coût avait été initialement estimé à 80 millions d’euros, pour une durée de réalisation de sept ans. Un audit réalisé en 2013 a réévalué la durée et le coût de ce projet : treize ans au lieu de sept ans, et 321 millions d’euros au lieu de 80 millions d’euros.

En un temps de restriction budgétaire, où l’on a figé les traitements des agents, l’exemple du SIRHEN illustre les égarements auxquels conduit la technolâtrie dématérialisée dont peut faire preuve un grand service national. Si ce vote relève d’une mesure de salut public qui honore le Sénat, en arrêtant là les frais, il apparaît au SNALC indispensable que toutes explications soient données sur la façon dont la dérive de ce projet a été rendue possible. Une étude précise des conditions d’attribution des marchés et de contrôle des réalisations s’impose. Mettre fin au financement ne peut suffire. Pour le SNALC, la représentation nationale doit encore à ses mandants que toute clarté soit faite sur cette affaire.

Contact : Albert-Jean MOUGIN, vice-président du SNALC-FGAF, ajmougin2@laposte.net


Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 7 août 2017

Publication

607 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
5 Sites Web
59 Auteurs

Visites

2 aujourd’hui
31 hier
98618 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés