108h dans le 1er degré : nous réclamons la confiance

mardi 3 novembre 2015
par  LECOURTIER Sébastien

Communiqué de presse du SNALC et du SNE (FGAF) du 2 novembre 2015 :

 

Organisation des 108H :

SNALC-FGAF et SNE-FGAF réclament la confiance !





Un projet de décret sur les obligations de service des professeurs des écoles fera très prochainement l’objet d’une concertation entre le ministère et les syndicats. Il apporte quelques modifications à la circulaire de 2013 concernant l’organisation des 108h et des précisions sur les ORS des personnels enseignants en établissement pénitentiaire et les enseignants exerçant des missions particulières.

Pour le SNALC-FGAF et le SNE-FGAF, ce projet enferme les collègues dans une organisation comptable des heures et les prive ainsi de l’autonomie indispensable à la coordination des temps de concertations et de réunions.

En outre, le SNALC-FGAF et le SNE-FGAF dénoncent une atteinte de plus à l’intégrité des professeurs des écoles et propose, si l’évolution tend vers un calcul d’apothicaire des heures travaillées, que chaque école soit dotée d’une pointeuse qui permettra ainsi d’éviter aux inspecteurs de perdre du temps dans des contrôles inutiles.

Rappelons que les enseignants du premier degré ne comptent pas leurs heures. Le fait de les infantiliser dans un système d’horaires imposés les incite à gérer leur temps de travail de façon bureaucratique coupant ainsi court à toute initiative qui s’inscrirait dans la durée et qui, de fait, ne « rentrerait pas dans les cases ».

Le SNALC-FGAF et le SNE-FGAF demandent donc enfin la forfaitisation des 108 heures. Dans les écoles, chaque équipe pédagogique, chaque collègue enseigne avec des conditions différentes, dans des milieux différents et doit faire face à des difficultés différentes et des besoins différents. La forfaitisation des 108 heures permettra une réelle prise en compte des priorités spécifiques de chaque situation. Le directeur pourra ainsi en fonction des besoins décider - et justifier auprès de l’Inspecteur - du choix de l’organisation adoptée. Les discours concernant les enseignants courageux, responsables et dévoués doivent être accompagnés de décisions qui redonnent aux enseignants de la confiance, de l’envie, de l’ambition.




Contacts :
Christophe GRUSON, Responsable national SNALC 1er degré, c.gruson@wanadoo.fr
Pierre FAVRE, Président national du SNE, president-sne@sne-csen.net


 


Navigation

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 7 août 2017

Publication

607 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
5 Sites Web
102 Auteurs

Visites

3 aujourd’hui
37 hier
98564 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté