AMENDEMENT HAMON : UNE MANŒUVRE POLITICIENNE ?

lundi 12 octobre 2015
par  LECOURTIER Sébastien

Communiqué de presse du SNALC-FGAF du 12 octobre 2015 :


AMENDEMENT HAMON :

UNE MANŒUVRE POLITICIENNE ?

Le SNALC, conscient de la faible rémunération des professeurs des écoles au vu de leur niveau d’études et de leur qualification, a toujours demandé une augmentation de leur ISAE pour qu’elle atteigne 1 200 €. Rappelons que le 30 mai 2013, nous faisions partie des rares organisations signataires du Protocole sur les mesures catégorielles, qui avait permis la création de cette ISAE. L’amendement déposé en ce sens, à l’occasion du vote du budget 2016 à l’Assemblée nationale, par l’éphémère Ministre de l’Education nationale Benoit Hamon, n’est donc pas pour notre organisation une surprise.

En revanche, proposer, comme le fait M. Hamon, de financer ce légitime alignement en ponctionnant le budget consacré aux heures de colle en classes préparatoires est une totale aberration  : ces heures d’interrogation permettant un véritable suivi personnalisé des étudiants constituent en effet l’un des fondements pédagogiques des classes préparatoires et expliquent en grande partie la réussite de leurs élèves. Y mettre un terme reviendrait donc à porter un coup fatal à ces filières plébiscitées par les familles qui permettent à des jeunes issus de tous les milieux sociaux de réussir leurs études à moindre coût.

On sait que la précédente attaque lancée par le Ministère en décembre 2013 contre le service des professeurs de CPGE avait provoqué une mobilisation historique de ces collègues, soutenus en premier chef par le SNALC, qui n’avait pas été étrangère au remplacement de Vincent Peillon par M. Hamon en avril 2014 : dès lors, suggérer par cet amendement de s’attaquer à nouveau aux CPGE ne serait-il pas un habile moyen de pousser vers la sortie celle qui lui a succédé au Ministère, Mme Vallaud-Belkacem, très fragilisée par l’opposition grandissante à sa réforme du collège et le récent rejet au Conseil Supérieur de l’Éducation des nouveaux programmes ?…

Déplorant de telles manœuvres politiciennes, le SNALC continuera pour sa part de lutter pour une amélioration de la rémunération de l’ensemble des professeurs sans exclusive.

Contact : François Portzer, Président du SNALC-FGAF, portzer@aol.com


Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 20 juillet 2017

Publication

606 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
5 Sites Web
67 Auteurs

Visites

27 aujourd’hui
40 hier
97813 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté