Dictée quotidienne : menteuse !

mercredi 7 octobre 2015
par  LECOURTIER Sébastien

Communiqué de presse du SNALC-FGAF du 7 octobre 2015 :

Dictée quotidienne : menteuse !
Le SNALC-FGAF avait bien noté que, contrairement au calcul mental quotidien, la dictée quotidienne ne figurait pas dans les projets de programmes scolaires du premier degré.

Le SNALC-FGAF a donc proposé ce jour, en Conseil Supérieur de l’Éducation, un amendement visant à la mentionner de manière explicite. Il s’agissait d’ajouter dans le préambule des programmes de français de CP/CE1/CE2, après l’expression « ritualisation d’activités langagières », la parenthèse suivante : « (dont la pratique quotidienne de la dictée) ».

Le ministère ayant refusé d’intégrer cet amendement au texte, le SNALC-FGAF ne peut que constater que la communication de la ministre est purement mensongère, et que le discours qu’elle tient dans les médias est déconnecté de la réalité des réformes que son ministère met en œuvre.

Pour le SNALC-FGAF, cette volonté de tromper délibérément les citoyens est abjecte. L’Éducation nationale mérite autre chose que des mensonges et des plans de communication.

Contact : Jean-Rémi GIRARD, Vice-président du SNALC-FGAF, girardsnalc@yahoo.fr


Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 24 mars 2017

Publication

554 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
5 Sites Web
65 Auteurs

Visites

37 aujourd’hui
131 hier
85252 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés