MAGOUILLES DANS LA NOTATION

lundi 21 septembre 2015
par  LECOURTIER Sébastien

ommuniqué de presse du SNALC-FGAF du 21 septembre 2015 :

MAGOUILLES DANS LA NOTATION
L’informatique, c’est pratique. Surtout pour certains chefs d’établissements, qui n’hésitent pas à modifier, à l’insu de nos collègues, les notes ou les appréciations saisies par ces derniers dans le logiciel de l’établissement, parfois même après la tenue du conseil de classe !

De telles manipulations relèvent du faux et de l’usage de faux, et à ce titre sont des délits. Or, l’article 40 du code de procédure pénale dispose que " Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs. "

Les collègues qui ont eu connaissance de tels agissements et ne l’ont pas dénoncé à la justice sont donc en tort. Il va de soi que le SNALC accompagnera au pénal tous les collègues qui désireront défendre leur liberté pédagogique, dont celle de noter et d’apprécier le travail des élèves qui leur sont confiés.

Il faut marquer un coup d’arrêt à ce genre de pratiques qui, pour être sans doute très minoritaires, ne doivent en aucun cas se répandre.

Contact : Loïc Vatin, Membre du Bureau national, lvatin@gmail.com


Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 24 mars 2017

Publication

554 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
5 Sites Web
65 Auteurs

Visites

37 aujourd’hui
131 hier
85252 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés