GREVE BREVET : et maintenant des menaces !

mardi 23 juin 2015
par  Sébastien LECOURTIER

Communiqué de presse du SNALC-FGAF du 23 juin 2015 :

 

GRÈVE LES JOURS DU DNB :

ET MAINTENANT DES MENACES !





Le SNALC-FGAF a été informé que dans l’académie de Créteil, sous la signature d’une directrice adjointe de l’enseignement, une note a été adressée aux personnels. Elle rappelle le cadre des retenues sur le traitement en cas de grève mais évoque « d’autres [éventuelles] sanctions disciplinaires ». Il dénonce le mensonge que constitue cette dernière phrase.

Le SNALC-FGAF est scandalisé par une telle attitude, indigne, qui relève des bas procédés d’intimidation  : elle ne vise ni plus ni moins qu’à toucher à l’exercice du droit de grève par des agents de l’Etat.

Il se réserve pour sa part toute action en retour face à la gravité des faits.

Pour le SNALC-FGAF, un tel procédé montre combien l’appel à la grève des jours de surveillance ou de correction du brevet alarme l’institution. Cette dernière confirme ainsi la force et la pertinence de notre moyen d’action pour dénoncer la réforme du collège, et son décret d’application qui sera abrogé.

Le SNALC-FGAF appelle à la grève les personnels enseignants, de surveillance, d’encadrement d’inspection et de service pour les journées de surveillance et de correction des épreuves du DNB.



Contacts : Albert-Jean MOUGIN, Vice-président du SNALC, ajmougin2@laposte.net


 


Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 7 décembre 2019

Publication

1204 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
6 Sites Web
1328 Auteurs

Visites

108 aujourd’hui
64 hier
170629 depuis le début
14 visiteurs actuellement connectés