Grève et "arrêt Omont" : une bonne fois pour toutes...

mardi 2 juillet 2019
par  Sébastien LECOURTIER

GREVE et Arrêt Omont



STOP à l’intox !




 

Pour casser une grève, tous les moyens sont bons : la menace, la pression, la culpabilisation...

et maintenant, le bluff et la rumeur.


Alors à la question de savoir si l’on vous retirera le salaire pendant les vacances sous prétexte que vous avez fait grève le dernier jour de l’année scolaire,

la réponse est clairement et définitivement : NON.



L’arrêt Omont n’a rien à faire ici. Et ceux qui l’évoquent comme une menace de vous retirer ces mois de salaire sont soit très mal informés, soit très mal intentionnés.

L’arrêt Omont s’applique aux collègues qui font grève le vendredi et le lundi : on leur compte 4 jours. Le préavis de grève s’arrête le jour fixé par le syndicat. Il suffit que le gréviste s’y tienne.

D’autre part l’année scolaire s’arrête le samedi 6 juillet à midi mais les agents sont tenus de rester jusqu’à la fin des examens, le 10 juillet, en cas de besoin d’un remplaçant. Le risque de se voir prélever une journée ou des journées de salaire ne se pose donc qu’en cas d’absence d’ici là.




Tout est expliqué dans notre fiche info-SNALC que nous vous invitons à lire et à diffuser :

fiche info-SNALC
sur la grève pendant les examens

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 10 novembre 2019

Publication

1177 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
6 Sites Web
1299 Auteurs

Visites

15 aujourd’hui
41 hier
168577 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés