PROGRAMMES : AUCUN REPÈRE ANNUEL !

mercredi 4 juillet 2018
par  Sébastien LECOURTIER

PROGRAMMES : AUCUN REPÈRE ANNUEL !

Le SNALC-FGAF constate avec stupéfaction que, contrairement à tout ce qui nous a été annoncé, il n’y aura aucun repère annuel dans les aménagements de programmes en français, mathématiques et enseignement moral et civique à l’école et au collège. C’est ce qui ressort des projets de textes présentés aujourd’hui en commission spécialisée.

Pire encore : les « repères de progressivité » qui figuraient jusqu’à présent dans les programmes ont été supprimés. Il n’y aura donc plus aucune forme de progressivité dans les programmes de cycle. En lieu et place, une note de service devrait être publiée au cours de l’été. Cette dernière n’aura strictement aucune valeur règlementaire. Au lieu d’un cadrage annuel, c’est donc une absence totale de cadrage qui s’annonce.

Le SNALC ne comprend pas la décision du ministère, qui a pourtant largement communiqué sur la définition annuelle de repères de progressivité. Cette décision ne correspond d’ailleurs pas à la commande passée par le ministre lui-même en janvier dernier. Le ministre demandait explicitement des repères annuels dans sa lettre de saisine.

Le SNALC ne peut que constater qu’une fois de plus, une annonce qui va dans le sens de ses revendications se traduit par un texte sans valeur règlementaire. Si la situation n’évolue pas, nous présenterons des amendements au Conseil Supérieur de l’Éducation du 12 juillet pour que le ministère respecte dans les textes les orientations sur lesquelles il communique.


Paris, le 04 juillet 2018


Contact :
Jean-Rémi GIRARD, Président du SNALC-FGAF, girardsnalc@yahoo.fr

VERSION IMPRIMABLE